4 choses à savoir avant de faire construire une véranda chez soi

Comme pour de nombreux projets de vie, un projet de véranda doit se mûrir et se penser à l’avance. Et comme pour de nombreux projets impliquants, certaines erreurs peuvent être vite évitées en prenant le temps de vous renseigner.

Faire installer une véranda chez soi
, c’est une dépense à planifier, mais c’est aussi une certaine organisation, et forcément du temps à consacrer. Alors, avant de vous lancer dans la construction de la véranda de vos rêves, voici 4 choses qui nous semblent indispensables à savoir :

1- L'importance de la définition des besoins pour votre véranda 

veranda extension bois

Pour faire construire une véranda (véranda bioclimatique ou non) chez vous, commencez par faire le point sur vos besoins et vos envies en les couchant sur le papier. Cela semble être évident, et pourtant cette étape préliminaire est essentielle au bon déroulement de votre projet ! Elle ne doit en aucun cas être négligée.

Pour cela, posez-vous les bonnes questions :

  • Quel type de pièce souhaitez-vous faire construire ? Plutôt une cuisine, un salon, un bureau, une salle à manger, une chambre, un petit jardin d’hiver ?
  • Quelle surface habitable supplémentaire souhaitez-vous obtenir : 10, 20, 30, 40 m2 ?
  • Quel type de matériaux pour votre véranda (bois, aluminium, PVC, fer forgé) ?
  • Quelle(s) couleur(s) pour la structure de votre véranda et ses châssis ?

Ce sont toutes ces questions qui vous permettront de mieux définir et planifier les besoins de votre future véranda en ce qui concerne l’isolation, les travaux annexes de maçonnerie ou d’électricité éventuels, mais aussi les démarches administratives ainsi que votre budget.

Effectivement, entre une véranda cuisine de 30 m2 et une véranda jardin d’hiver pour vos plantes de 10 m2, les besoins d’isolation, de raccordements électriques, de ventilation et d’évacuation des eaux usées ne serons pas du tout les mêmes. Et bien entendu, les démarches administratives et les prix non plus.

C’est en étant clair sur vos besoins et vos envies que vous éviterez de négliger certains points. Votre projet et sa mise en œuvre n’en seront que meilleurs !

veranda toit plat

2- Votre maison aura des contraintes qui limiteront les possibilités pour votre véranda 

Votre projet de véranda est unique, et votre maison ainsi que votre terrain le sont aussi. Les contraintes inhérentes à votre maison limiteront donc le nombre d’options que vous aurez, notamment dans le choix de la gamme de véranda que vous souhaitez installer.

Pour avoir une idée réaliste des possibilités qui s’offrent à vous pour faire construire votre véranda, il faut, dans un premier temps, être conscient de l’orientation de votre maison et de sa configuration, l’emprise au sol disponible, le vis-à-vis, la nature de votre terrain et ses différentes dénivelées ou encore les limites de votre bâti comme la dimension hors-tout ou encore une fenêtre qui serait à un étage au-dessus de l’emplacement de la véranda.

Bien sûr, il n’est pas toujours facile de prendre conscience de toutes les spécificités techniques inhérentes à un projet de véranda. Mais, rassurez-vous, vous ne serez la plupart du temps jamais seuls : les prestataires auxquels vous ferez appel pour la construction de votre véranda sauront vous conseiller en fonction des spécificités techniques de votre bien.

Chez Vie & Véranda, l’accompagnement est au cœur de notre démarche

C’est pour cela que nous programmons plusieurs rendez-vous à votre domicile puis en agence afin de trouver la solution la plus adaptée à vos besoins mais aussi à votre maison et votre terrain.

3- Le budget n'est pas un problème si vous vous préparez bien en amont 

veranda alu et bois

La question du budget est primordiale dans ce type d’investissement immobilier, et peut souvent être considérée comme un frein de prime abord. Comme n’importe quel investissement sur le long terme, la véranda a un coût d’entrée, mais elle augmentera également en retour la valeur immobilière de votre maison.

Il existe par ailleurs plusieurs moyens de financer sa véranda et de bien préparer son budget. Si vous ne possédez pas les fonds suffisants pour payer l’intégralité de votre véranda, vous pouvez contracter un prêt auprès d’une institution bancaire en identifiant votre mensualité confort (en regardant votre reste à vivre une fois vos charges mensuelles évacuées) afin de ne pas vous mettre dans une situation de remboursement compliquée.

Vous pouvez également, si vous possédez déjà un prêt immobilier en cours, songer à la racheter en contractant un nouveau prêt. Cela vous fera bénéficier de bien meilleurs taux pour vos différents prêts.

Des solutions de financement sur-mesure 

Chez Vie & Véranda, la plupart de nos agences proposent des solutions de financement avec des établissements partenaires de confiance. Cela vous permet de bénéficier d’une solution sur-mesure et adaptée, sans frais de dossier ou d’hypothèque.

Avec ces solutions, vous pourrez construire sereinement votre budget et fixer le prix (exemple de prix véranda pour 20 m2 ou plus)que vous serez capable de supporter raisonnablement. Et surtout, n’oubliez pas qu’une véranda ne se limite pas à son prix d’achat : pensez à votre confort de vie sur le long terme et à l’importante plus-value de votre maison cas de revente en ne négligeant pas la qualité, un peu plus dispendieuse à l’achat, mais bien plus rentable sur le moyen-long terme.

Vous avez un projet d’agrandissement ?

Parlez-en à un technicien-conseil Vie & Véranda : c'est le moyen le plus rapide d'avoir des réponses à vos questions. Après un premier échange téléphonique, nous réaliserons une étude personnalisée et 3D de votre projet.

Demander une étude gratuite

4- Il est préférable de comparer plusieurs devis avant de prendre votre décision 

veranda extension toit plat

Sur le marché de la véranda, il existe un très grand nombre de prestataires et de solutions pour faire construire une véranda. Mais les disparités entre ses différentes offres peuvent s’avérer énormes.

C’est pour cela que nous ne pouvons que vous conseiller de faire réaliser plusieurs études de votre projet auprès de 2 à 3 prestataires différents. Ce conseil peut vous paraître étonnant venant d’une enseigne qui n’aurait pas intérêt à parler de ses concurrents. Mais c’est que d’une part, nous sommes confiants en nos produits ; et que d’autre part, en prenant le temps d’étudier plusieurs options et en comparant leurs différentes propositions, vous pourrez ainsi mieux voir laquelle sera la plus adaptée à vos besoins.

Dernier conseil, mais non des moindres, ne faites pas du prix le critère numéro 1 car vous pourriez le regrettez sur le long terme. Ce conseil est notamment valable si vous souhaitez obtenir une véranda bien isolée, robuste et durable dans le temps qui vous servira de pièce de vie supplémentaire. Méfiez-vous des premiers prix qui font généralement l’impasse sur l’isolation afin d’être en mesure de proposer des offres très attractives. Une véranda pas chère, c’est un petit budget mais c’est aussi une pièce bien souvent invivable en été ou trop froide en hiver. Et un moins bon argument à la revente, éventuellement.

Si vous souhaitez obtenir plus de conseils ou poser vos questions, n’hésitez pas à prendre contact avec nos techniciens-conseil. Ils seront toujours disponibles pour vous conseiller sur votre projet, quelle que soit votre décision d’achat finale.

Vous avez aimé cet article ?

Découvrez tous nos conseils

Véranda sur-mesure : comment la choisir et à quel prix ?

C’est bien en fonction de vos choix, de vos souhaits que votre véranda future sera construite, élément par élément : le sur-mes...

En savoir plus

Tous les styles de véranda

Construire sa véranda est un projet unique et personnalisable. Abris de fortune pour se protéger des éléments naturels avant de...

En savoir plus

Quels matériaux choisir pour ma véranda ?

Les matériaux déterminent un certain nombre d’éléments de votre projet : l’apparence de votre future véranda, le budget à y all...

En savoir plus