Véranda : le guide complet pour réussir mon projet

une véranda

De nos jours, parmi les différentes solutions pour agrandir sa maison, la véranda est devenue le choix de prédilection pour gagner de précieux mètres carrés supplémentaires habitables tout en ayant du confort et surtout, de la luminosité ! Dans le contexte de la hausse des prix immobiliers et la difficulté pour beaucoup de foyers à déménager, la véranda est en effet parfaite parce qu’elle propose aujourd’hui une performance thermique et phonique qui n’a pas à rougir face à une extension classique, la luminosité en plus (même si cela dépend du modèle choisi bien sûr, mais nous y reviendront). 

Car depuis ses origines indiennes (« baramdha ») remontant au XIXe siècle, où la véranda était considérée comme un simple balcon en bois abrité (c’est encore le cas en Amérique du Nord quand on parle de « veranda »), en passant par son usage historique dans les années 70 / 80 de jardin d’hiver servant à protéger végétaux et plantes exotiques, la véranda d’aujourd’hui a énormément évoluée. 

La véranda moderne peut tout à fait devenir une pièce de vie supplémentaire, au même titre qu’une extension de maison plus classique. Elle ne cesse de se réinventer pour proposer toujours plus de confort et de robustesse.

Il n’est alors pas étonnant de voir un marché de la véranda est en hausse constante depuis les 50 dernières années. Selon le SNFA (organisation professionnelle représentative des concepteurs, fabricants et installateurs spécialisés dans les menuiseries extérieures réalisées en profilés aluminium), 20 % des propriétaires de maisons individuelles souhaitent agrandir leur logement avec une extension ou une véranda. 

Alors si vous faites partie de ces propriétaires à la recherche d’une véranda ou d’une solution pour agrandir votre maison, voici un guide qui devrait fortement vous aider à réaliser votre projet dans les règles de l’art. 

Nous commencerons par vous présenter les grandes familles de vérandas par matériaux, formes et méthodes de conception. Nous aborderons ensuite les questions incontournables du prix, des démarches administratives, des travaux annexes à prévoir ou encore de l’isolation, en faisant un tour d’horizon des différents acteurs présents sur le marché français. Enfin, nous traitons les sujets des équipements de la véranda (sécurité et confort), de l’aménagement, de la décoration ou encore de l’entretien. 

Prêt(e) à devenir incollable sur la véranda ? C’est parti ! 

Sommaire 

  •  Une véranda, c’est quoi ?
  • La véranda aluminium : le matériau « classique » de la véranda 
  • La véranda bois : idéale pour l’isolation et la robustesse
  • Une véranda en mix alu et bois pour combiner les avantages des deux matériaux
  • La véranda en fer forgé, une véranda issue de la ferronnerie et du savoir-faire artisanal
  • La véranda en PVC : uniquement pour les petites superficies
  • La véranda toit plat : modernité et élégance au rendez-vous 
  • La véranda bioclimatique : focus sur un concept parti pour rester 
  • La véranda en kit : moins dispendieuse mais aussi moins durable 
  • La véranda sur-mesure : parfaitement adaptée à vos besoins et aux spécificités de votre maison
  • Quel est le prix d’une véranda ?
  • Vérandas pas chères : valent-elles vraiment le coup ?
  • Quelles sont les autorisations pour faire construire une véranda ?
  • Est-ce que la véranda compte dans la surface habitable ?
  • Une véranda est-elle imposable ?
  • Est-ce qu'une véranda est une extension de maison et une pièce à vivre ?
  • Quels sont les travaux annexes à prévoir pour faire construire une véranda ?
  • Comment obtenir une véranda bien isolée ?
  • Vers quelle entreprise ou marque me tourner pour la construction de ma véranda ?
  • Comment construire une véranda sur sa terrasse ou son balcon ?
  • Sécurité et confort : quelles options et équipements pour ma véranda ?
  • Qu’est-ce qu’une véranda rétractable ?
  • Comment chauffer une véranda ?
  • Design et esthétisme de la véranda : quel modèle pour ma maison ? 
  • Comment aménager sa véranda ?
  • Quel modèle de véranda choisir ?
  • Comment décorer sa véranda ?
  • Comment entretenir une véranda ?
  • En images : des modèles et photos de vérandas pour trouver l’inspiration 

Une véranda, c’est quoi ? 

une veranda c'est quoi

Par définition, une véranda doit être rattachée et fixée à un mur d’une maison afin de lui apporter la stabilité nécessaire. Elle ne peut pas être positionnée au milieu d’un jardin comme une annexe, des abris de jardin ou des studios de jardin.

La véranda est également définie par sa caractéristique d’être composée en majorité de vitrage en façade, et parfois en toiture. Elle peut posséder aussi des cloisons, des soubassements et des murets bâtis en dur. 

À noter : une pièce entièrement composée de vitrage se rapprochera plus de la verrière que de la véranda. 

La véranda possède également une toiture permettant de l’isoler et d’en faire, dans certains cas, une véritable pièce à vivre utilisable été comme hiver. Enfin, elle est composée de matériaux variables plus ou moins performants, robustes et durables dont nous vous exposons les différents avantages et inconvénients ci-dessous. 

La véranda aluminium : le matériau « classique » de la véranda  

veranda aluminium

En France, plus de 80 % des vérandas sont en aluminium, ce qui en fait le matériau « classique » de la véranda. Et cela n’a rien d’étonnant puisqu’il possède un certain nombre d’avantages. À la fois résistant et très léger, l’aluminium s’adapte à tous les styles, et nécessite très peu d’entretien si celui-ci est thermolaqué. Il est également recyclable à l’infini, ce qui en fait un matériau intéressant dans l’optique de limiter l’impact environnemental de votre maison.

Cependant, l’aluminium n’est pas le matériau le plus isolant, du fait de sa forte conductibilité thermique. Pour pallier cet inconvénient, il existe aujourd’hui des châssis aluminium dotés de ruptures de ponts thermiques. Enfin, notez que l’aluminium n’est pas assez robuste pour supporter des toitures lourdes, nécessaires pour une isolation de la pièce similaire à celle de votre maison. 

Chez Vie & Véranda, nous proposons une gamme de vérandas aluminium, la gamme Clarence, dotée de châssis composés d’un système de rupture de ponts thermiques à double barretage pour une meilleure isolation. 

La véranda bois : idéale pour l’isolation et la robustesse 

veranda bois

Le bois est un matériau noble, durable, naturel et naturellement isolant qui permet d’obtenir une excellente isolation thermique et phonique. Les vérandas en bois sont idéales pour ceux qui recherchent de la performance et un vrai confort à l’année.  

C’est aussi un matériau parfait pour les vérandas de grandes superficies du fait de sa robustesse. Il supporte très bien les toitures lourdes identiques à celles de maisons classiques (en tuile, en ardoises, etc.) 

Intemporel et chaleureux, le bois utilisé dans la construction d’une véranda donne généralement un beau cachet supplémentaire à la structure, notamment vu de l’intérieur. Sans oublier la plus-value immobilière que cela donnera à votre maison ! 

Le bois est une matière organique qui nécessite cependant un peu d’entretien. Il doit obligatoirement être traité contre les attaques d’insectes, l’humidité ou la moisissure. Si le traitement du bois dans le temps est un sujet qui vous inquiète, lisez cet article qui explique en détail pourquoi vous n’avez pas besoin de vous inquiéter.

Chez Vie & Véranda, le bois est notre spécialité historique. Nous l’utilisons depuis plus de 35 ans sur nos gammes de vérandas bois, contrairement aux autres gros acteurs nationaux qui ne proposent que des gammes en aluminium. Cela nous permet de proposer deux gammes de vérandas bois et d’extension en bois, la gamme Nature et la gamme Azur : ultra performantes, modulables, et qui s’intègrent parfaitement à n’importe quelle architecture et maison.  

En savoir plus sur la véranda bois 

Une véranda en mix alu et bois pour combiner les avantages des deux matériaux 

veranda intérieur bois

Afin de combiner les avantages de l’aluminium et du bois tout en se prémunissant de leurs contraintes, il existe des vérandas composées d’aluminium à l’extérieur et de bois à l’intérieur. 

L’aluminium à l’extérieur permet de minimiser l’entretien de la véranda, tandis que le bois à l’intérieur permet de renforcer l’isolation, la robustesse et les performances de la structure. 

C’est le cas notamment de nos gammes de vérandas Équilibre, Équilibre toit plat et véranda extension Naeva, sur lesquelles nous avons développé et breveté un système exclusif et innovant capable d’intégrer de manière avantageuse au sein d’une même structure ces deux matériaux. Si le sujet vous interpelle, jetez un œil à cette page qui explique pourquoi cette solution de mix est la solution idéale aujourd’hui pour un rapport qualité / prix inégalé.

La véranda en fer forgé, une véranda issue de la ferronnerie et du savoir-faire artisanal 

Vintage, Victorienne, art déco, romantique… la véranda en fer forgé se conjugue à de nombreux styles. 

Synonyme de noblesse et de prestige au XIXe siècle, elle était très à la mode chez les mondains d’Europe qui aimaient y recevoir leurs convives, intellectuels, artistes, écrivains, politiciens et autres notables. 

Robuste et durable, la véranda en fer forgé demande cependant beaucoup d’entretien pour lutter contre l’apparition de rouille et reste une mauvaise élève en matière d’isolation thermique et phonique. Le fer forgé est un effet un métal très conducteur qui conduit énormément la chaleur en été et refroidit très vite en hiver. 

La véranda en fer forgé est donc indiquée si vous souhaitez seulement faire construire un jardin d’hiver pour vos plantes et fleurs. À éviter donc si votre but est d’obtenir une pièce de vie supplémentaire ouverte sur l’intérieur de votre maison.

En savoir plus sur la véranda en fer forgé 

La véranda en PVC : uniquement pour les petites superficies 

veranda pvc

Crédit photo : Pinterest

Les vérandas en PVC font parties des solutions les moins dispendieuses du marché. Le PVC est un bon isolant qui ne conduit ni la chaleur, ni le froid. 

Beaucoup moins solide et durable que l’aluminium et le bois, il n’est pas compatible avec des projets de vérandas de grandes superficies. 

Enfin, ce n’est pas un matériau très esthétique et il existe peu de solutions de personnalisation puisqu’il ne peut pas être peint.  

Nous vous déconseillons de vous tourner vers la véranda en PVC si vous souhaitez une solution durable. Parfois, il vaut mieux investir un peu plus dès le départ : plus chère à court terme, mais tellement plus rentable sur le long terme ! 

La véranda toit plat : modernité et élégance au rendez-vous 

veranda toit plat

Si vous recherchez une solution pour moderniser votre maison, la véranda toit plat est le modèle qu’il vous faut ! Avec ses belles lignes droites et épurées, elle s’intègre généralement de manière très harmonisée à n’importe quelle architecture. 

En effet, sur une maison traditionnelle ou ancienne, une véranda toit plat permettra de donner un contraste très intéressant au bâti d’origine, en le modernisant - sans le dénaturer pour autant.  

Sur une maison moderne et contemporaine, l’intégration sera parfaite et prolongera naturellement l’espace de vie. 

Autre avantage mais non des moindres, contrairement à une toiture plus classique, une véranda toit plat peut accueillir - dans certains cas - une terrasse pour encore plus d’espace et de confort, ou un toit végétalisé afin de maximiser les performances thermiques et acoustiques en toiture. 

À noter : même si on parle de toiture plate, sachez que celle-ci possède en réalité une pente légère de 1% à 5% afin de faciliter les écoulements d’eau de pluie. 

Chez Vie & Véranda, nous proposons deux gammes de vérandas toit plat et d’extension toit plat : la gamme Équilibre toit plat et la gamme Horizon

En savoir plus sur la véranda toit plat

La véranda bioclimatique : focus sur un concept parti pour rester

veranda bioclimatique

Le bioclimatisme ou l’architecture bioclimatique font référence à des constructions pensées et conçues en fonction des caractéristiques de leur environnement d’implantation. L’objectif des constructions bioclimatiques est de tirer profit des différentes caractéristiques naturelles de l’environnement tels que la lumière, la chaleur ou le vent, en essayant de se prémunir de ses diverses contraintes (pluies, fortes chaleurs, gèles, etc.). 

Il faut le savoir, sur le marché de la véranda, il n’existe pas de désignation officielle du terme « bioclimatique », ni de normes réglementaires du côté du SNFA. 

Pour autant, une réflexion globale sur la conception de la véranda, ses matériaux, sa forme, la circulation naturelle de l’air ou encore l’exposition permet – dans certains cas – d’attribuer à une véranda les qualités essentielles du bioclimatisme. Une véranda bioclimatique est donc nécessairement un projet pensé à part entière, et non une gamme.

Avec des matériaux naturellement isolants et respectueux de l’environnement comme le bois, une bonne circulation naturelle de l’air, une orientation particulière par rapport au soleil, une implantation et une forme de toiture réfléchies en fonction des caractéristiques de la maison, de la zone géographique et des spécificités d’un terrain, on peut ainsi obtenir une véranda bioclimatique, ou plutôt, se rapprochant largement d’une construction bioclimatique.  

En savoir plus sur la véranda bioclimatique 

La véranda en kit : moins dispendieuse mais aussi moins durable 

Une véranda en kit est une véranda qui vous sera livrée en pièces détachées et que vous devrez monter vous-même ou en faisant appel à un prestataire qualifié. 

Bien que moins dispendieuses que les solutions de vérandas sur-mesure, les vérandas en kit sont également moins durables et possèdent de nombreux inconvénients. 

En effet, une véranda en kit se base généralement sur des mesures et côtes standard de maison, mesures qui seront – dans la plupart des cas – inadaptées à la vôtre. Les erreurs aux montages seront également plus vite arrivées avec une véranda en kit puisqu’elle ne sera pas forcément posée dans les règles de l’art et ne prendra pas en compte toutes les spécificités techniques de votre maison et de votre terrain. 

La véranda sur-mesure : une véranda parfaitement adaptée à vos besoins et aux spécificités de votre maison 

veranda sur-mesure

Contrairement à une véranda en kit, une véranda sur-mesure s’adaptera à la perfection à votre maison, ses contraintes techniques et ses spécificités. 

Autre argument de taille en faveur de la véranda sur-mesure, celle-ci vous permettra de donner vie à toutes vos envies : couleurs, textures, superficie, formes, style de toiture, proportion d’ouvertures vitrées, murets… À vous de jouer ! 

Chez Vie & Véranda, toutes nos vérandas sont conçues et fabriquées 100 % sur-mesure afin de répondre à un maximum de contraintes techniques et garantir un niveau de qualité supérieure. Passer par une conception et une fabrication sur-mesure nous permet en effet d’intégrer parfaitement les projets de véranda de nos clients à l’existant, tout en maximisant leurs performances thermiques et acoustiques. 

En savoir plus sur la véranda sur-mesure 

Quel est le prix d’une véranda ? 

prix veranda

Comme vous avez pu le constater, l’offre sur le marché de la véranda en France est assez pléthorique. Entre les différents matériaux envisageables, les options de confort et de sécurité, la superficie souhaitée, l’importance des travaux annexes, le prestataire sélectionné, les finitions ou encore le choix du sur-mesure ou de la solution en kit, les prix peuvent varier du simple au triple

En savoir plus sur le prix d’une véranda 

Quel prix au m2 pour une véranda ? 

Voici quelques fourchettes de prix au m2 en fonction du type de véranda et des matériaux sélectionnés. 

Notez cependant que ces fourchettes de prix sont des estimations basées sur une comparaison des prix du marché actuel. Ces fourchettes devront toujours être confrontées à une étude personnalisée de votre projet de véranda : 

  • Prix au m2 pour une véranda aluminium : entre 900 € et 1 800 €
  • Prix au m2 pour une véranda bois : entre 1 300 € et 2 600 €
  • Prix au m2 pour une véranda en PVC : entre 300 € et 1 200 €
  • Prix au m2 pour une véranda en fer forgé : entre 1 000 € et 3 000 €
  • Prix au m2 pour une véranda à toit plat : entre 1 000 € et 3 000 €

Quel prix pour une véranda de 20 m2

prix veranda 20 m2

20 m2, c’est un peu la taille classique d’une véranda, ni trop petit, ni trop grand, et qui limite dans la plupart des cas les démarches administratives (voir plus bas). 

En fonction des matériaux sélectionnés et de leur qualité, ou encore des options et équipements, comptez entre 18 000 € et 50 000 € pour une véranda de 20m2. 

Quel est le prix d’une véranda en kit ? 

Pour une véranda en kit, vous devrez compter environ entre 150 € et 800 euros du m2.

Vérandas pas chères : valent-elles vraiment le coup ? 

Comme vous l’avez vu plus haut dans cet article, le prix d’une véranda peut varier du simple au triple. Cela s’explique simplement : sur le marché de la véranda en France, toutes les vérandas ne se valent pas, et le choix est vaste ! 

Parmi les vérandas les moins chères du marché, on retrouve essentiellement les vérandas en kit, les vérandas en PVC, voire en aluminium, et les vérandas d’occasion (modèles d’exposition notamment). 

S’il est possible de dénicher de bonnes affaires avec les vérandas d’occasion ou les modèles d’exposition, méfiez-vous tout de même des prix trop attractifs. Une véranda pas chère, c’est souvent un budget moins conséquent sur le court terme, mais pas sur le long terme. 

Effectivement, les vérandas pas chères sont – dans la plupart des cas - constituées de matériaux de moins bonne qualité, ce qui les rendent moins durables tout en augmentant le risque d’en faire de vraies passoires énergétiques. Vous risquez donc de vous retrouver avec une véranda inutilisable une partie de l’année, qui augmente considérablement votre facture énergétique et qui aura une durée de vie beaucoup plus faible (ou qui demandera un entretien bien plus régulier). 

Ainsi, avant de choisir votre modèle de votre véranda, nous vous conseillons de ne pas réfléchir uniquement sur le court-terme. Posez-vous d’abord la question de l’utilisation souhaitée pour choisir votre modèle de véranda : plutôt une pièce d’appoint ou un jardin d’hiver pour les plantes, ou une véritable extension pour agrandir votre maison et installer une nouvelle pièce de vie (salon, salle à manger, cuisine, etc.) ? 

Quelles sont les autorisations pour faire construire une véranda ? 

demarches administratives veranda

Les démarches administratives sont obligatoires dans la plupart des cas lorsque vous souhaitez faire construire une véranda chez vous. Cependant, la nature des autorisations va dépendre de la superficie de votre future véranda, de la superficie totale de votre maison et de votre véranda ainsi que du Plan Local d’Urbanisme de votre commune de résidence (PLU). 

Ainsi, vous devrez soit faire une simple déclaration préalable de travaux ou une demande de permis de construire : 

La déclaration préalable de travaux 

La déclaration préalable de travaux est suffisante si : 

  •  La superficie de votre future véranda ne dépasse pas 20 m2 dans une zone non dotée d’un PLU
  • La superficie de votre future véranda ne dépasse pas 40 m2 dans une zone dotée d’un PLU

Notez que – dans tous les cas – la superficie de votre maison et de votre véranda devra également être inférieure ou égale à 150 m2 au total si vous ne souhaitez pas avoir à demander un permis de construire. 

Le permis de construire 

L’obtention du permis de construire devient obligatoire dans les cas suivants : 

  • La superficie de votre véranda dépasse les 20 m2 dans une zone non dotée d’un PLU
  • La superficie de votre véranda dépasse les 40 m2 dans une zone dotée d’un PLU 
  • La superficie totale de votre véranda et de votre maison dépasse les 150 m2 

À savoir : si votre véranda est située dans le secteur immédiat d’une zone protégée ou d’une zone classée, il faudra faire appel aux architectes des bâtiments de France qui valideront ou non votre dossier. 

Dans tous les cas, sachez également que chez Vie & Véranda, nous vous accompagnons dans toutes vos démarches administratives en constituant pour vous votre dossier à remettre en mairie. Nous suivons également les éventuels allers-retours jusqu’à l’acceptation de votre dossier. 

Est-ce que la véranda compte dans la surface habitable ?

veranda surface habitable

Même si la véranda permet d’agrandir votre intérieur et de bénéficier – dans certains cas – d’une pièce de vie supplémentaire habitable toute l’année, celle-ci n’est pas considérée comme une surface habitable supplémentaire au titre de la loi Boutin. 

Une véranda est-elle imposable ? 

En tant que propriétaire, vous pouvez être amené à payer plusieurs taxes pour votre logement : la taxe d’habitation, la taxe foncière et la taxe d’aménagement

Ces différentes taxes ont pour base d’imposition la « valeur locative » du bien taxé déterminée par différents facteurs. 

Ainsi, que votre véranda ait fait l’objet d’une simple déclaration de travaux ou d’un permis de construire, celle-ci devra être déclarée auprès des services compétents en matière de fiscalité. 

Pour connaître les modalités d’application des différentes taxes sur votre véranda, il convient donc de vous rapprocher de votre centre des impôts. 

Est-ce qu'une véranda est une extension de maison et une pièce à vivre ? 

veranda piece de vie

Même si la véranda n’est pas considérée comme une surface habitable supplémentaire au titre de la loi Boutin, celle-ci peut pourtant en pratique être considérée comme une véritable extension de maison et une pièce à vivre supplémentaire. 

Avec l’évolution des matériaux et des techniques de construction, certaines vérandas deviennent de plus en plus performantes et innovantes et intègrent de nombreuses options pour toujours plus de confort et de sécurité (volets roulants, lumières intégrées, double vitrage, etc.). 

De nombreux propriétaires de véranda y installent d’ailleurs leur salon, leur cuisine, leur salle à manger ou encore leur chambre à coucher ! 

Quels sont les travaux annexes à prévoir pour faire construire une véranda ? 

travaux annexe veranda

Lorsque l’on se lance dans la construction d’une véranda, certains travaux annexes sont à prévoir. Leur importance va notamment dépendre du projet et de l’usage souhaité. En effet, entre une simple pièce d’appoint et une cuisine tout équipée, les besoins en travaux annexes ne seront pas du tout les mêmes ! Voici ce que vous devez savoir sur le sujet : 

La maçonnerie

Plusieurs travaux de maçonnerie sont à prévoir pour la construction de votre future véranda. À ce titre, vous devrez notamment prévoir - si elle n’est pas déjà présente (dans le cas d’une terrasse par exemple) - la pose d’une dalle isolée au sol pour réellement parfaire l’isolation votre véranda ainsi que, dans la plupart des cas, permettre la construction de murs et murets. 

En fonction de votre projet, il faudra aussi prévoir l’ouverture des murs et cloisons sur la maison, la suppression éventuelle de baies ou portes vitrées, ou de fenêtres par exemple, tout ceci dépendant de votre projet encore une fois. 

L’électricité

Prévoyez également quelques travaux d’électricité et de raccordements électriques pour votre véranda. En fonction de votre projet, pensez à l’emplacement des prises, des lumières zénithales, éventuellement murales. 

En fonction du projet : la plomberie et l’évacuation des eaux usées 

Si vous projetez d’installer une cuisine ou un spa dans votre véranda, vous devrez également prévoir des travaux annexes de plomberie et d’évacuation des eaux usées. 

Nos techniciens-conseils connaissent bien ce type de projet et pourront tout à fait vous conseiller sur la marche à suivre pour le réussir de A à Z. 

Les finitions intérieures

Dernière étape du projet, les finitions intérieures. Une fois la maçonnerie et la véranda posée, les raccordements électriques et éventuels travaux de plomberie terminés, viendra le temps des finitions : sols, peinture, crépi pour les murets de la véranda… C’est le moment de vous faire plaisir et de commencer la décoration de votre véranda ! 

Comment avoir une véranda bien isolée ? 

isolation veranda

Afin d’éviter de surconsommer et surtout pour profiter de votre véranda toute l’année, celle-ci devra être bien isolée ! Pour cela, quelques éléments essentiels doivent obligatoirement être pris en compte. Voici notre checklist pour une véranda bien isolée et performante : 

Le choix des matériaux

Pas de secret : le choix et la qualité des matériaux constitutifs de votre future véranda va largement influer sur ces performances thermiques et acoustiques. 

Nous vous conseillons donc de vous tourner vers le bois (un excellent isolant naturel) pour une isolation optimale. L’aluminium est la seconde meilleure option, à condition que les châssis soient composés d’un système de rupture thermique. À noter également : une véranda aluminium sera bien plus performante si son ossature est réalisée en bois !

À l’inverse, nous vous déconseillons le fer forgé qui est un métal très conducteur ou le PVC qui, bien que bon isolant, n’est pas très robuste et durable. 

Le vitrage 

vitrage veranda

Vue en coupe de double vitrage de véranda

Une véranda, c’est aussi beaucoup de vitrage. Son impact sur la qualité de l’isolation est donc important.  

Afin d’éviter l’effet de serre en été, nous vous conseillons donc vivement de vous tourner uniquement vers du double vitrage. En fonction de l’exposition de votre future véranda et de votre région, il existe également de nombreuses options de vitrage et de types de protections solaires. 

Pour vous assurer de la qualité et de la performance du vitrage, vérifiez que celui-ci bénéficie du label Cekal®, label de référence en France. Il certifie la qualité et l’étanchéité du double vitrage et atteste de ses performances thermiques, acoustiques, de sécurité et de durabilité. 

Chez Vie & Véranda, toutes nos vérandas sont constituées de double vitrage signé Saint-Gobain, labellisé Cekal® pour offrir un maximum de confort thermique. Tous nos vitrages bénéficient également d’un traitement de contrôle solaire pour plus de performance et de confort au quotidien.   

En savoir plus sur notre vitrage

La toiture de la véranda 

toiture veranda

La toiture est une partie également très importante de la véranda. Celle-ci va jouer sur le rendu esthétique, mais surtout thermique et plus encore, acoustique. 

La toiture de véranda peut être composée de parties vitrées, de pans de lumière ou dômes vitrés et de parties en « dur ». L’important si vous souhaitez gagner en isolation est qu’elle rassemble les attributs essentiels d’une toiture traditionnelle : une surface pour réduire le bruit des impacts de la pluie ou des intempéries, une ou des couches intermédiaires pour limiter la déperdition thermique et une sous-couche de finition au plafond. 

Nos gammes de vérandas extension avec toiture traditionnelle présentent- dans ce contexte – un vrai plus par rapport au reste des vérandas que vous trouverez chez la concurrence.

En savoir plus sur la toiture de véranda 

L’isolation au sol 

Pour une véranda bien isolée de la tête aux pieds, l’isolation au sol est également cruciale ! Pour cela, vous devrez faire poser une dalle en béton isolée au sol, comme pour une maison traditionnelle. 

À cette étape, notez que vous pouvez aussi faire installer le chauffage au sol dans votre véranda. Un véritable confort au quotidien ! 

L’étape cruciale de la pose

pose veranda

Enfin, une véranda bien isolée, c’est aussi une véranda bien posée ! En effet, une véranda doit être posée dans les règles de l’art puisque c’est au moment de la pose que l’étanchéité entre toutes les parties constitutives de la véranda se crée, et que l’intégration au reste de la maison se réalise. 

En savoir plus sur la pose de véranda 

Vers quelle entreprise ou marque me tourner pour la construction de ma véranda ? 

entreprise veranda

Il existe plusieurs grandes familles de prestataires pour la construction de votre future véranda. Elles ont chacune des avantages et inconvénients et seront plus ou moins bien adaptées à la nature de votre projet, votre budget et vos besoins. 

Les grandes enseignes de distribution : Leroy Merlin, Castorama, Brico Dépôt… 

Parmi les acteurs du marché de la véranda en France, on retrouve notamment les grandes enseignes de distribution telles que Leroy Merlin, Brico Dépôt ou encore Castorama. Celles-ci proposent des solutions de vérandas en kit prêt à monter. 

Ce sont généralement les solutions les moins dispendieuses du marché, mais aussi les moins durables et performantes. Une véranda Leroy Merlin, Castorama ou Brico Dépôt est une bonne solution si vous cherchez uniquement une petite pièce d’appoint ou un jardin d’hiver pour vos plantes à un prix défiant toute concurrence. 

Les artisans de votre région 

De nombreux artisans spécialisés peuvent également construire votre véranda. S’il existe d’excellents artisans, il y en a aussi de beaucoup moins fiables. Afin d’éviter les problèmes et les surprises, nous vous conseillons de faire marcher le bouche-à-oreille et de vérifier les assurances et garanties de l’artisan avec lequel vous allez travailler. 

L’avantage de faire appel à un artisan pour la construction de votre véranda est que celui-ci proposera généralement des prix moins conséquents qu’un vérandaliste et pourra se lancer dans des projets parfois très spécifiques. 

Les enseignes et marques nationales : Vie & Véranda, Akena Véranda, Véranda Gustave Rideau, Concept Alu… 

agence vie & veranda

Une agence Vie & Véranda en région lyonnaise 

Enfin, vous pouvez vous tourner vers une marque nationale spécialisée dans la vente de véranda. Le gros avantage, ici, est la fiabilité. 

Ces grands acteurs possèdent en effet de nombreuses certifications, garanties ainsi que des méthodes de travail et des processus de fabrication industrielle éprouvés. 

Du premier prix au haut de gamme en passant par le tout alu ou le bois, ces grandes enseignes ont chacune leurs spécificités. 

Comment construire une véranda sur sa terrasse ou son balcon ? 

veranda sur balcon

La construction d’une véranda sur balcon ou terrasse est un projet assez particulier qui ne s’improvise pas. La faisabilité technique, les besoins en maçonnerie et les questions d’isolation et d’étanchéité sont très spécifiques et souvent bien plus complexes que pour un projet de véranda de plain-pied. 

Avant de vous lancer, vous devrez vérifier la faisabilité technique de votre projet : votre balcon est-il assez solide pour supporter le poids d’une véranda ? 

Si vous êtes en copropriété, il faudra également vous référer à son règlement et faire une demande d’autorisation préalable lors d’une assemblée générale. 

Sécurité et confort : quelles options et équipements pour ma véranda ? 

veranda volet roulant

Les vérandas modernes proposent une multitude d’options pour améliorer votre confort quotidien et votre sécurité ! 

On peut notamment retrouver les options suivantes sur de nombreux modèles de véranda : 

  •  Les volets roulants intégrés à la structure et motorisés
  • Les stores et brise-soleils orientables 
  • Les lumières et spots intégrés à la structure
  • Les vitrages retardateurs d’effractions
  • Les vitrages à haute protection solaire
  • Les vitrages chauffants
  • Les options de personnalisation du vitrage
  • Les puits de lumière en toiture
  • Les poignées et fermetures plus ou moins sophistiquées 

Qu’est-ce qu’une véranda rétractable ? 

véranda rétractable

Crédit photo : verandream.com

Ce qu’on appelle couramment une véranda rétractable fait en réalité plutôt référence à un abri de terrasse doté de parois téléscopiques, lui permettant d’être rétracté ou déployé en fonction de vos besoins. 

Aussi appelée véranda escamotable ou véranda télescopique, elle permet de profiter de sa terrasse de manière optimale : se protéger des intempéries en position fermée, et profiter du soleil en position ouverte. 

Généralement adossée au mur d’une maison, une véranda rétractable (ou abri rétractable) peut aussi servir pour protéger votre piscine. 

Attention cependant, une véranda rétractable ou escamotable ne peut pas faire office de pièce de vie supplémentaire. Actuellement, les systèmes de parois téléscopiques n’offrent pas une isolation suffisante pour pouvoir imaginer y installer une salle à manger durant l’hiver, par exemple.

Comment chauffer une véranda ? 

chauffage veranda

Même si les vérandas modernes sont de plus en plus performantes, il est souvent nécessaire de chauffer sa véranda en hiver, comme pour n’importe quelle pièce d’une maison. 

Cela va bien sûr dépendre de la superficie de la véranda et de son utilisation au quotidien. Une petite véranda bien isolée qui communique directement avec le reste de la maison n’aura pas forcément besoin d’être chauffée. 

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour chauffer votre véranda : 

  • L’extension du circuit de chauffage de votre maison
  • Le chauffage électrique
  • Le chauffage au poêle à bois (attention : il faudra prévoir des conduits d’évacuation en amont)
  • La pompe à chaleur 

Design et esthétisme de la véranda : quel modèle pour ma maison ? 

Des goûts et des couleurs, on ne discute pas ! Par chance, il existe un choix quasiment infini de configurations de véranda et de nombreux modèles pour votre maison. Voici un aperçu du panel de styles de vérandas envisageables :  

Une véranda moderne et design 

veranda moderne et design

Un design épuré, des lignes droites et un toit plat : voici ce qui caractérise généralement une véranda moderne et contemporaine

Parfaite pour ceux qui souhaitent moderniser leur habitat, la véranda moderne a l’avantage de s’adapter à tous les styles de maison, de la plus moderne à la plus traditionnelle. 

Une véranda extension traditionnelle « intégration parfaite »

veranda traditionnelle

Pour ceux qui souhaitent conserver le style de leur maison et intégrer parfaitement la véranda au reste du bâti, une véranda extension traditionnelle avec une toiture identique à celle de la maison est idéale. 

Elle vous permettra également d’obtenir de beaux volumes et une incroyable hauteur sous plafond. 

Les vérandas extension traditionnelles sont généralement constituées d’une ossature bois afin d’obtenir une structure suffisamment robuste pour supporter des toitures traditionnelles. 

Une véranda victorienne ou ancienne 

veranda victorienne

Avec son style « british » et raffiné, la véranda victorienne fait partie des modèles les plus connus dans le monde. C’est aussi l’héritière des conservatories anglais, des petits jardins d’hiver anglo-saxons très populaires au XIXe siècle. 

Elle est très largement reconnaissable par la forme de sa toiture en étoile, composée de parties rayonnantes et de pans coupés. 

La véranda victorienne se caractérise également par une architecture très maximaliste : ornements, rosaces, corniches, épis de toit, pignons ornés et autres moulures empruntées à l’art gothique. 

Une véranda industrielle 

veranda industrielle

Inspiré par le monde ouvrier du siècle dernier, le style de la véranda industrielle est pourtant très moderne ! Il se caractérise en effet par des lignes élégantes, sobres et structurées. 

Les vérandas industrielles sont à la fois simples et fonctionnelles, à l’image des bâtiments du XIXe et XXe siècle. 

Comment aménager sa véranda ? 

amenagement verandaSi votre véranda a été conçue comme une pièce de vie supplémentaire, c’est-à-dire avec des matériaux performants et une pose effectuée dans les règles de l’art, alors tous les aménagements sont envisageables. 

Vous pouvez par exemple aménager votre véranda en salon supplémentaire ou en agrandissement de votre salon existant, en cuisine moderne et fonctionnelle complètement ouverte sur le jardin, en salle à manger pour recevoir tous vos convives, en bureau pour le télétravail, en suite parentale… 

Finalement, quel modèle de véranda pour ma maison : les 5 questions à se poser pour bien choisir 

Vous hésitez encore sur le modèle de véranda idéal pour votre maison ? Voici les choses à savoir et les 5 questions à vous poser pour faire un choix cohérent avec vos besoins, votre budget et vos envies : 

1- Quelle est l’utilisation que je souhaite faire de ma véranda ? 

Entre une salle à manger, un salon, un bureau, une cuisine, un jardin d’hiver et une chambre, vos besoins ne seront pas les mêmes. Il faut donc vous poser sérieusement la question de l’utilisation que vous souhaitez faire de votre véranda avant d’entamer sa construction. 

Cela vous permettra de définir en amont les différents travaux annexes à prévoir : raccordements électriques, emplacements des prises, des murs et murets, évacuation des eaux usées, etc. 

2 - De quelle surface supplémentaire ai-je besoin ? 

Après avoir défini sérieusement l’usage souhaité, demandez-vous également de combien de surface supplémentaire avez-vous besoin. Pour une chambre, 10 à 15 m2 sont en général largement suffisant. Pour un salon, envisagez plutôt une surface de 20 m2 à 30 m2 si vous souhaitez également y installer une salle à manger avec vue panoramique sur le jardin !

N’oubliez pas enfin qu’en fonction de la superficie de votre véranda, les démarches administratives ne seront pas les mêmes (déclaration de travaux ou permis de construire), comme évoqué plus haut. 

3- Quel est mon budget ? 

budget verandaUne véranda, c’est aussi un budget. Pour le définir, vous pouvez piocher dans un apport personnel ou opter pour un prêt ou un crédit auprès d’une institution financière. Pour cela, nous vous conseillons de réfléchir à une mensualité confort que vous pourrez supporter confortablement. 

Réfléchissez également à vos besoins court et long terme et n’oubliez pas : il vaut parfois mieux augmenter un peu son budget initial pour avoir une véranda de qualité et durable dans le temps. Un peu plus dispendieux à l’achat, mais tellement plus rentable sur le long terme ! 

4 - Quelles sont les conditions climatiques de ma région ? 

Votre région est-elle pluvieuse, venteuse, sujette aux fortes chaleurs en été ou aux grosses chutes de neige en hiver ? En fonction des conditions climatiques de votre région, certaines vérandas seront naturellement plus adaptées que d’autres. 

Par exemple, si vous souhaitez faire construire votre véranda dans une région montagneuse, optez plutôt pour une véranda extension à toiture tuile, suffisamment robuste pour supporter le poids de la neige. 

Si vous habitez dans une région chaude et ensoleillée, n’hésitez pas à vous tourner vers des solutions de vitrage à contrôle solaire renforcé. 

5 - Quelle est l’implantation et l’orientation souhaitée ? 

orientation veranda

L’exposition et l’implantation de votre future véranda sont également importantes puisqu’elles joueront grandement sur son ensoleillement général. Elles doivent être réfléchies dès les premières étapes de définition de votre projet. 

Pour cela, vous devrez prendre en compte la configuration du bâti existant et l’espace que vous souhaitez agrandir ou prolonger : souhaitez-vous agrandir la partie salon, la cuisine, l’entrée ? 

Si vous avez plusieurs choix ou que vous hésitez sur l’implantation idéale, vous pouvez aussi prendre en compte les spécificités climatiques de votre région et l’environnement direct (voisins, haies, butte, etc.).

Par exemple, si vous habitez dans le sud de la France où l’ensoleillement est souvent plus fort, vous pouvez choisir une orientation Nord ou Ouest pour réduire l’apport de soleil l’après-midi et conserver des températures agréables. 

Si vous habitez plutôt dans le nord de la France, une orientation Est ou Sud est une bonne solution pour profiter un maximum du soleil et chauffer naturellement votre véranda en hiver. 

Comment décorer sa véranda ? 

deco veranda

Traditionnel, industriel, moderne, scandinave, naturel, bohème chic, rustique, minimaliste… Une chose est sure, les styles de décoration ne manquent pas ! 

Pour décorer votre véranda, vous pouvez commencer par choisir parmi un de ces styles de décoration afin de vous donner une grande ligne conductrice pour les éventuels achats de meubles et d’objets de décoration. 

Choisissez également une palette de couleurs en définissant deux à trois couleurs principales afin de conserver une belle harmonie générale. 

En fonction de la pièce, ajoutez quelques coussins colorés, un joli bouquet de fleurs séchées, quelques cadres sur les murs, une belle lampe ou encore quelques bougies, et le tour est joué ! 

Enfin, notre ultime conseil pour réussir la décoration de votre véranda : faites-vous plaisir ! C’est le meilleur moyen de réussir votre décoration. 

Plus d’infos sur la décoration de véranda

Comment entretenir une véranda ? 

entretien veranda

Comme n’importe quelle pièce d’une maison, une véranda demande un peu d’entretien. Voici quelques conseils pour la bichonner : 

Entretenir une véranda en aluminium 

Vous pouvez nettoyer les châssis de votre véranda deux à trois fois par an en utilisant de l’eau savonneuse ou un nettoyant pour aluminium. 

Entretenir une véranda en bois 

Pour conserver l’aspect du bois dans le temps, nous vous conseillons de l’entretenir tous les 2 à 3 ans en passant une peinture microporeuse ou de la lasure. 

Chez Vie & Véranda, notre bois reçoit un traitement complet fongicide et insecticide pour protéger contre l’apparition des champignons et moisissures ainsi qu’un traitement anti-UV, oléifère, hydrofuge et antisalissure garanti sans entretien pendant 5 ans.    

Nettoyer le vitrage de votre véranda 

Le nettoyage des baies vitrées de votre véranda peut se faire avec un mélange d’eau tiède et de liquide vaisselle, ou des produits lave vitre vendus dans le commerce. 

Munissez-vous également d’une raclette ou d’une éponge douce pour un nettoyage digne de ce nom et utilisez du papier journal ou un chiffon en microfibre pour le séchage. Cela vous permettra de ne laisser aucune trace et d’obtenir un résultat impeccable ! 

N’oubliez pas également de nettoyer les jointures intérieures et extérieures afin d’éviter les coulures. 

Plus d’infos sur l’entretien d’une véranda

En images : des modèles et photos de vérandas pour trouver l’inspiration 

Quel sera votre modèle coup de cœur ? 

Une véranda avec muret en pierre

veranda avec murets en pierre

Une véranda sur pilotis 

veranda sur pilotis

Une belle véranda de 30 m2

veranda de 30 m2

Une véranda blanche

veranda blanche 

Une véranda sur pignon

veranda sur pignon

Une véranda spa

une véranda spa

Une véranda contemporaine 

une véranda contemporaine

Une véranda xxl

une véranda xxl

Une petite véranda

veranda pour maison ancienne

Une véranda sas d’entrée 

veranda sas d'entrée

Une véranda sur muret

une véranda sur murets

Une véranda en bois et pierre

une véranda en bois et pierre

Une véranda cocooning

une véranda cooconing

À votre service

TÉLÉCHARGEZ LE CATALOGUE GRATUITEMENT
Découvrez nos gammes et notre philosophie, ainsi que de nombreuses réalisations de vérandas.
CRÉATEUR DE RÊVES DEPUIS 1984
Si nous sommes devenus une référence dans l’univers de la véranda, c’est parce que nous avons accumulé un savoir-faire unique pendant plus de 30 ans.
UNE QUESTION ? BESOIN D’UN CONSEIL ?
Nous répondons à toutes vos questions par téléphone, email et chat. N'hésitez pas !

Nous utilisons des matériaux d'une qualité irréprochable. De plus, 80% de nos bois sont issus de forêts gérées, nous utilisons un aluminium 100% recyclable et tous les produits utilisés pour la protection et les lasures de nos vérandas sont sans solvant et à base aqueuse.

Rejoignez le réseau de franchisés exclusifs Vie & Véranda

Notre mission : révolutionner l'espace de vie de nos clients.

En savoir plus