Extension de maison mitoyenne : tout savoir sur la législation en vigueur

Une véranda toit plat sur une maison mitoyenne : la luminosité est au RDV !

Une véranda toit plat sur une maison mitoyenne : la luminosité est au RDV !

Une maison mitoyenne est une maison qui possède au moins un mur en commun avec une autre maison. Elles sont généralement construites selon le même plan, en miroir l’une de l’autre (à ne pas confondre avec les maisons jumelées, qui s’appuient les unes sur l’autre sans partager le même mur). Vous vous demandez peut-être quelles sont les solutions pour agrandir ce type de maison ?

Commencez par la partie légale : la présence d’un mur mitoyen induit inévitablement un cas de copropriété encadré par la loi. C’est la raison pour laquelle il vous faudra respecter certaines règles et contraintes techniques bien particulières si vous souhaitez faire construire une extension de maison sur votre propriété. Voici en ce sens quelques conseils pour réussir votre projet, dans le respect des réglementations en vigueur.  

La règlementation des agrandissements sur maison mitoyenne 

agrandir une maison mitoyenne

Plan Local d’Urbanisme et maison mitoyenne

Maison mitoyenne ou pas, il y a la règlementation de base. Ainsi, tout projet de construction et d’agrandissement de maison est soumis aux dispositifs prévus par le Plan Local d’urbanisme (PLU) de votre commune qui définit certaines règles de construction et d’aménagement des sols. 

Par exemple, ce PLU peut définir : 

  • Les distances à respecter depuis les limites de votre propriété et/ou de la voie publique
  • Certaines règles concernant l’aspect extérieur d’une construction (couleurs, type de toiture ou matériaux obligatoires par exemple) 

Chez Vie & Véranda, nous construisons votre projet en fonction de vos goûts et de vos envies, mais aussi en prenant en compte les règles locales d’urbanisme en vigueur. Nous vous accompagnons également dans toutes vos démarches administratives en constituant pour vous votre dossier à déposer au sein de votre mairie. 

Mur mitoyen VS mur privatif

Sur les maisons mitoyennes, il faut d’abord s’assurer formellement de la propriété du mur mitoyen car cela ne va pas toujours de soi. 

Commençons par le cas de figure le plus simple. Si le mur est privatif, c’est-à-dire, s’il n’appartient qu’à un seul propriétaire, celui-ci est alors libre de faire construire ce qu’il souhaite sur ce mur, dans les limites de sa propriété. En revanche, le voisin qui n’est pas propriétaire dudit mur ne pourra pas appuyer la moindre construction sur celui-ci. 

Si vous et votre voisin êtes tous deux propriétaires du mur séparant vos deux maisons, Vous avez le droit, en tant que propriétaire, d’adosser une extension de maison au mur mitoyen mais également d’y enfoncer des poutres porteuses en veillant toutefois à : 

  • La solidité du mur
  • La profondeur de l’insertion des poutres ou des solives : il faudra obligatoirement laisser minimum 5,5 cm d’espace du côté du mur de votre voisin. Nous vous recommandons cependant  de ne pas aller au-delà de la moitié du mur en épaisseur car l’autre propriétaire a le droit de demander à ce que l’insertion ne dépasse pas la moitié du mur en épaisseur s’il souhaite lui aussi profiter de ce mur pour y insérer des poutres. 

Soyez également très vigilant aux limites de votre propriété car si votre extension de maison empiète sur la propriété de votre voisin, celui-ci à tout à fait le droit de vous obliger à démolir votre construction à vos frais. C’est pourquoi, nous vous conseillons de faire réaliser un bornage par un géomètre afin de fixer de manière très formelle les limites de votre propriété et de pouvoir construire votre agrandissement en toute tranquillité. 

Législation particulière concernant la surélévation de maison mitoyenne

surelevation de maison mitoyenne 

Crédit photo : maisonapart.com 

Si vous avez pour projet d’agrandir votre maison mitoyenne par le haut, notez bien que vous ne pouvez pas avoir de vues directes donnant sur la propriété de votre voisin. Pour une question d’intimité, la loi encadre notamment les créations d’ouvertures qui donnent sur les propriétés voisines ainsi que certaines distances de constructions minimales à respecter. 

Extension maison mitoyenne : les solutions possibles 

Une fois au fait de la réglementation en vigueur s’appliquant à la construction d’un agrandissement sur maison mitoyenne, plusieurs belles options s’offrent à vous : c’est le moment de vous faire plaisir ! 

Une extension en bois pour ma maison mitoyenne 

Si vous souhaitez agrandir une maison mitoyenne en lui donnant beaucoup de cachet et de charme supplémentaire, l’extension en bois est une très belle solution. Matériau noble, léger, résistant, mais surtout naturellement isolant, le bois a de très nombreux avantages. Il est également très esthétique. 

Une véranda pour plus de luminosité

extension maison mitoyenne veranda

Pour apporter de la lumière à votre maison, rien de mieux qu’une véranda, essentiellement composée de grandes ouvertures vitrées du sol au plafond. Loin de son image historique et pas toujours flatteuse de jardin d’hiver ou de petite serre, la véranda moderne se pare des meilleures technologies en matière d’isolation thermique et acoustique. Vous pourrez donc tout à fait envisager l’installation d’une pièce de vie quotidienne dans votre véranda (salon, cuisine, chambre…)

Attention cependant au vis-à-vis et à l’intimité avec ce type d’extension ! Pour vous préserver des regards indiscrets, et notamment si vous souhaitez agrandir une maison de ville, de nombreuses solutions sont envisageables. Vous pouvez prévoir l’installation de murs et de murets à des endroits stratégiques et songer à équiper votre véranda de volets roulants intégrés ou de stores intérieurs et extérieurs. 

Une extension de maison mitoyenne en hauteur 

Enfin, vous pouvez agrandir votre maison mitoyenne par le haut grâce à la surélévation de maison. Idéale si la surface au sol de votre propriété n’est pas suffisante pour accueillir une extension, gardez tout de même à l’esprit que cette solution, en plus d’être soumise à des réglementations spécifiques, est très technique, longue et coûteuse. 

Quel est le prix d’une extension de maison mitoyenne ? 

Les prix pour une extension de maison mitoyenne peuvent être extrêmement variés en fonction de nombreux critères tels que les matériaux et les options sélectionnés, le prestataire, la superficie de votre extension, etc. Pour vous donner une idée du budget à prévoir, les prix du marché peuvent varier entre 900 et 3 000 € du m2 pour une extension sur maison mitoyenne

Afin d’avoir une idée plus précise du budget à prévoir, vous pouvez réaliser une étude gratuite et personnalisée de votre projet

N’hésitez pas également à prendre contact avec nos techniciens-conseil qui seront ravis de répondre à toutes vos questions, quelle que soit votre décision finale d’achat. 

Vous pensez installer une véranda ?
Contactez notre agence la plus proche
Le guide ultime de la véranda
Guide d'achat
Le guide ultime pour choisir sa véranda

Conseils d'utilisation

Quelques idées et conseils pour utiliser et profiter de votre véranda

Voir les conseils
Bien choisir sa véranda

Des articles pour vous aider dans votre décision

Voir les conseils
Nos actualités

Suivez nos actualités & évènements

Voir les actualités
Recevez la newsletter mensuelle

sur l'univers de la maison et du jardin

Derniers articles
Jusqu'à -45 % sur nos vérandas d'exposition pour le Black Friday !
Du 23 au 30 novembre 2020 c'est les Black Friday chez Vie & Véranda ! À cette occasion, nous mettons en vente 12 vérandas d'exposition à des prix remisés exceptionnels.
Lire l'article
Les Festivités de l’Avent : jusqu’à 2 000 € offerts sur votre projet de véranda !
Du 9 novembre au 11 décembre 2020, nous avons décidé de vous faire plaisir et de vous gâter en vous offrant des chèques cadeaux de 500 €, 1 000 € et 2 000 € de remise pour votre projet de véranda !
Lire l'article
Comment réussir son projet d’extension sur une longère bretonne ?
Les longères sont très appréciées des particuliers et des magazines de décoration pour leur authenticité et leur potentiel rénovation. De nombreuses longères font en effet l’objet d’un projet de réhabilitation et d’agrandissement. Découvrez tous nos conseils sur le sujet.
Lire l'article