Isolation de la véranda : tout savoir pour la réussir

Pour tout acheteur de véranda qui se respecte, la recherche de performance dans l’isolation de véranda est un point critique.

Et pour cause : de la qualité de l’isolation dépendra le confort au quotidien et la capacité à utiliser la véranda toute l’année. Auparavant, la véranda était plutôt utilisée comme une pièce intermédiaire au printemps et à l’automne (du fait de la mauvaise isolation qui caractérisait les constructions d’alors). Depuis environ 10 ans, il est tout à fait possible d’imaginer vivre à l’année dans sa véranda, y faire son salon, sa cuisine… Passons donc en revue les points essentiels à prendre en compte si l’isolation de votre véranda vous tient à cœur.

Isolation de la véranda : les matériaux priment

Pas de secret ici : le premier critère que nous allons regarder ensemble est celui des matériaux, et plus précisément de la qualité des matériaux. Car ce sont eux qui seront au contact de l’air extérieur. S’ils sont de mauvaise qualité, l’isolation sera forcément minimisée. Tout commence donc par le matériau principal utilisé pour votre véranda. 

Isolation pour une véranda aluminium

isolation veranda aluminium

Pour une véranda en aluminium, assurez-vous de la qualité de l’aluminium qui constituera donc la structure et les menuiseries de votre véranda. Heureusement, plusieurs labels existent aujourd’hui pour simplifier la vie du consommateur. Citons notamment Qualicoat, Qualilaquage et Qualimarine qui font actuellement office de standard dans l’industrie.

Penchez-vous également sur la technologie utilisée pour votre structure en aluminium. En effet, l’aluminium est un matériau très conducteur, il faudra donc vous assurer que votre structure possède une double rupture de pont thermique grâce à une système de barretage. Ainsi, pièces extérieures et intérieures n’étant jamais en contact direct, vous êtes certain(e) d’avoir ce qui se fait de mieux sur le marché actuellement pour isoler une véranda aluminium.

Isolation pour une véranda bois

isolation veranda bois

Pour l’isolation d’une véranda bois, prenez garde à la qualité du bois utilisé (Quelle provenance ? Quel label de qualité ?) ainsi qu’à son traitement. En effet, les traitements industriels qu’on retrouve aujourd’hui sur le bois de construction permettent d’augmenter considérablement sa durabilité, sa résistance et ses qualités d’isolation, même s’il est certain qu’en choisissant une véranda en bois, vous faites déjà le meilleur choix puisque le bois est un excellent isolant naturel. 

Nous n’aborderons pas l’isolation pour les vérandas en fer forgé ou en PVC puisque ceci aurait peu d’intérêt : d’une part, ces matériaux sont aujourd’hui anecdotiques dans le marché de la véranda ; et par ailleurs ces matériaux ne possèdent pas les propriétés pour en faire des vérandas correctement isolées pour un usage à l’année. 

Le double vitrage pour isoler sa véranda efficacement

isolation veranda double vitrage

Le vitrage est également un point essentiel dans votre quête d’une véranda parfaitement isolée. Il représente une grande partie de la surface d’une véranda, et par conséquent, son impact sur la qualité d’isolation de la pièce final est très important. 

Aujourd’hui, la norme du marché est le double vitrage. Le triple vitrage existe, certes, mais sa performance par rapport au double vitrage est anecdotique, raison pour laquelle - d’ailleurs - nous ne proposons pas de triple vitrage chez Vie & Véranda. Alors, que vérifier sur le vitrage ? 

Tout d’abord, assurez-vous que ce dernier soit à Isolation Thermique Renforcée : toutes les infos dans cet article

Ensuite, vérifiez si celui-ci bénéficie du label Cekal, qui est aujourd’hui le label référent en France.

Enfin, il vous faudra choisir le vitrage adéquat, c’est-à-dire parfaitement adapté d’une part à votre localisation et à l’ensoleillement dans votre région, et d’autre part adapté à l’exposition que vous avez choisie. Et justement, parlons exposition : elle a aussi son rôle dans une isolation de véranda réussie.

Bien choisir l’exposition pour une isolation réussie

Sans rentrer dans des détails qui peuvent parfois être un peu long à énumérer (mais cet article les liste très bien), sachez qu’en choisissant intelligemment l’exposition de votre véranda, vous pourrez réussir à améliorer son isolation. Un lieu naturellement ensoleillé dans la partie Nord de la France vous permettra de limiter les besoins en isolation l’hiver, et inversement, dans le Sud de la France, une exposition peu ensoleillée vous permettra de limiter les éventuels besoins en climatisation. C’est logique, mais le choix de l’emplacement étant plus souvent conditionné par les possibilités techniques, la place ou le lieu d’ouverture existant de la maison, cet aspect est trop souvent ignoré. 

La toiture, critère essentiel pour l’isolation d’une véranda

isolation veranda toiture

Après avoir vu la structure et les vitrages, impossible de faire l’impasse sur la partie haute d’une véranda, son toit, qui aura aussi un rôle de premier plan dans l’isolation. Un toit de véranda bien isolé, c’est un toi qui possède les attributs d’une toiture traditionnelle : une première surface qui réduit le bruit d’impact de la pluie et gère l’humidité des intempéries, une ou plusieurs couches intermédiaires qui assourdissent les bruits et limitent la déperdition thermique, puis enfin une sous-toiture ou finition de plafond efficace et tant qu’à faire, esthétique. 

Vous n’aurez pas besoin d’en savoir beaucoup plus : renseignez-vous maintenant sur chacun de ces constituants techniques auprès des entreprises que vous solliciterez : vous serez surpris des disparités entre les produits, par exemple une véranda extension en bois et une véranda en kit

L’importance de l’isolation au sol pour la véranda

Dernière dimension spatiale non abordée : le sol bien sûr. Comme pour toute construction sérieuse, l’isolation au sol réalisera des merveilles pour votre véranda, et ce d’autant plus si vous habitez dans une région froide ou montagneuse où l’hiver, le froid vient aussi beaucoup du sol. 

Ici, prenez garde à réaliser une dalle à minima, agrémentée d’une chappe et d’une isolation adéquate. Le conseil de l’entreprise sélectionnée sera à cette étape essentielle, raison pour laquelle nous ne saurions que trop vous recommander de prendre contact avec un de nos techniciens-conseil pour votre projet de véranda.

La pose professionnelle pour une véranda bien isolée

pose veranda isolation

Et voici le secret le mieux gardé dans le secteur de la véranda : l’importance de la pose dans la réalisation d’une isolation de véranda performante. La pose, c’est quoi ? Si nous avons déjà un article qui aborde en profondeur le sujet, nous pouvons rapidement la décrire ici : c’est tout simplement l’étape d’installation finale de votre véranda sur le lieu où elle sera construite. Cette étape, souvent sous-estimée par les particuliers, est pourtant essentielle, puisque c’est à ce moment que l’étanchéité entre les parties sera réalisée. L’intégration et la construction parfaite des pièces entre elles assurera que la fiabilité de la construction est assurée pour les années à venir, et que l’isolation est réussie. Demandez donc aux entreprises que vous sollicitez quels sont leurs démarches de qualité pour réaliser des poses de vérandas efficaces et qui permettent une isolation digne de ce nom.  

Isolation d’une véranda pour l’hiver

isolation veranda hiver

L’isolation d’une véranda pour contrer le froid devra obligatoirement passer par un choix de matériau et de toiture dignes de ce nom : bois, aluminium à double rupture de pont thermique, et bien sûr double vitrage adapté. Pensez à l’isolation au sol, essentielle, et surtout à vous faire accompagner par des professionnels sérieux dans la pose d’une véranda sur-mesure. Cela vous assurera un modèle de véranda bien adapté à votre maison.

Isolation d’une véranda pour l’été

L’isolation pour la période estivale signifie que vous voudriez limiter la déperdition thermique, et donc éventuellement climatiser l’intérieur. C’est une première option envisageable, pour celle-ci, choisissez une véranda qui possèdera les mêmes caractéristiques d’isolation que pour le froid : matériau de qualité, isolation de toiture et de sol de haute qualité, et vous n’aurez aucun problème.

L’autre option est d’opter pour une exposition avec peu d’ensoleillement et d’aérer au maximum votre véranda, dans ce cas-ci, pas besoin d’une isolation performante.

Encore des questions sur l’isolation de véranda ? Vous êtes bienvenu : posez-les-nous en réalisant une demande d’étude personnalisée : c’est gratuit, et un technicien-conseil pourra passer un temps d’échange privilégié avec vous pour répondre à vos interrogations.

Vous pensez installer une véranda ?
Contactez notre agence la plus proche
Guide d'achat
Le guide ultime pour choisir sa véranda

Conseils d'utilisation

Quelques idées et conseils pour utiliser et profiter de votre véranda

Voir les conseils
Bien choisir sa véranda

Des articles pour vous aider dans votre décision

Voir les conseils
Nos actualités

Suivez nos actualités & évènements

Voir les actualités
Recevez la newsletter mensuelle

sur l'univers de la maison et du jardin

Derniers articles
Agrandissement maison : comment réussir son projet de A à Z
Découvrez tous nos conseils pour agrandir votre maison : besoins, prix, budget, spécificités techniques, démarches administratives…
Lire l'article
4 questions à Anthony Gomes, Coordinateur logistique chez Vie & Véranda
Tous les mois, nous interrogeons une personne de chez Vie & Véranda sur son métier au quotidien. Ce mois-ci, c’est au tour d’Anthony Gomez, Coordinateur Logistique chez Vie & Véranda.
Lire l'article
Vacances : les dates de fermeture de votre agence Vie & Véranda en août 2020
Découvrez toutes les dates de fermeture estivales de nos agences Vie & Véranda.
Lire l'article