Allez-vous payer plus d’impôts avec une véranda ?

La nouvelle véranda va-t-elle nous faire payer plus d'impôts ?

La question est légitime et revient systématiquement lorsque le projet de véranda devient un peu plus concret.

Réponse : en ce qui concerne le logement, vous pouvez être amené à payer deux impôts différents : la taxe d’habitation et la taxe foncière. Dans cet article, nous allons voir comment l’achat d’une véranda impacte ces deux taxes.

 

La taxe d’habitation pour une véranda

La taxe d’habitation est due par l'occupant d’un logement, au profit des collectivités territoriales. L’impôt est établi d'après les faits existants au 1er janvier de l'année d'imposition.

Son montant varie notamment en fonction de la superficie du bien imposable. En effet, légalement, votre véranda est considérée comme une construction fixe. Comme elle vous permet d’agrandir la superficie habitable de votre logement, votre taxe d’habitation augmentera logiquement.

L’installation d’une véranda augmentera bien votre taxe d’habitation.

Notez cependant que certaines personnes sont désormais exonérée de la taxe d’habitation, par exemple « les redevables âgés de plus de 75 ans au 1er janvier de l’année de l’imposition, lorsque le montant de leur revenu fiscal de référence (RFR) de l’année précédente n’excède pas la limite prévue à l’article 1417-I du CGI » soit 10 708 euros pour 1 part et 16 426 euros pour 2 parts.

 

La taxe foncière pour une véranda

La taxe foncière est due par les propriétaires ou les usufruitiers d'un bien immobilier (maison, appartement ou terrain). Elle est calculée selon de nombreux critères, parmi lesquels vous retrouvez la valeur locative cadastrale du bien immobilier. 

Dans le cas d’une maison où l’on installe une véranda, la superficie habitable et donc la valeur locative de votre maison augmenteront, et in fine ce sera aussi le montant de base du calcul de votre taxe foncière qui augmentera. 

L’installation d’une véranda augmentera effectivement votre taxe foncière.

 

La taxe foncière peut ne pas être immédiate

La hausse de la base d'imposition peut ne pas être immédiate. Les additions de constructions peuvent en effet bénéficier, durant deux ans, d'une exonération temporaire de taxe foncière pour autant qu'elles aient été déclarées par le propriétaire à l'administration fiscale.

A partir de la fin de la construction de votre véranda, vous avez 90 jours pour la déclarer.

 

Un peu plus d’impôts, mais une véritable augmentation de la valeur de votre maison

Si vous pensez à l’achat d’une véranda, c’est parce que vous avez compris que cette nouvelle pièce n’était pas une simple annexe, mais un véritable nouveau lieu de vie dans votre maison. En conséquence, il est tout aussi logique que votre véranda ait un impact sur vos taxes foncières et d’habitation. 

N’oubliez pas cependant qu’avec cette nouvelle pièce à vivre moderne, lumineuse et agréable, vous augmentez dans une plus grande proportion la valeur de votre maison... 

Sans compter le confort de vie que vous allez gagner ! 

Vous pensez installer une véranda ?
Contactez notre agence la plus proche

21 conseils pour bien choisir sa véranda sur-mesure :

Conseils d'utilisation

Quelques idées et conseils pour utiliser et profiter de votre véranda

Voir les conseils
Bien choisir sa véranda

Des articles pour vous aider dans votre décision

Voir les conseils
Nos actualités

Suivez nos actualités & évènements

Voir les actualités
Recevez la newsletter mensuelle

sur l'univers de la véranda et de la décoration

Derniers articles
Vie & Véranda vous accueille à la 49ème édition de la Foire d'Alès Alespo. Art & Véranda (concessionnaire exclusif Vie & Véranda proche de Nîmes) sera présent pour présenter nos gammes de vérandas, vérandas extension, vérandas toit plat ou encore nos pergolas bioclimatiques.
Lire l'article
Beaucoup de gens pensent qu’il fait froid dans les vérandas... mais est-ce toujours le cas ?
Lire l'article
Notre agence de Lyon a eu le plaisir d'accueillir Mmes Marches et Bert à l'occasion d'un parrainage !
Lire l'article