Agrandissement maison : les 6 erreurs à ne pas faire !

Un agrandissement de maison en bois par la véranda

Un agrandissement de maison en bois par la véranda

Agrandir sa maison ou « pousser les murs » afin d’obtenir une belle pièce supplémentaire sans avoir à déménager est un projet de vie qui fait rêver de nombreuses familles et propriétaires de maison ! Et pour cause : un agrandissement de maison bien réalisé et bien pensé améliorera considérablement votre confort quotidien tout en donnant une belle plus-value à votre bien.

Mais pour arriver à ce résultat sans encombre, vous devez être bien préparé et vous renseigner sur les différents aspects inhérents à la construction d’une extension, tout en prenant le temps de réfléchir et mûrir votre projet. Sans cela, les erreurs sont vite arrivées ! 

Alors pour éviter les problèmes et tracas avant, pendant et après la construction de votre extension, lisez ce qui suit dans cet article : il recense les 6 erreurs les plus courantes commises lors de projets d’agrandissement de maison.

Erreur n°1 : ne pas penser son projet d’agrandissement de maison dans sa globalité 

agrandissement de maison

Une des erreurs les plus courantes lorsqu’il s’agit d’agrandir sa maison est de ne pas penser son projet dans son intégralité. Pour agrandir votre maison de manière intelligente, nous vous conseillons en effet de réfléchir à votre projet dans le détail et la profondeur. Cela vous permettra de mieux coordonner les différentes étapes de construction et de planifier votre budget de manière plus concrète et précise. 

Par exemple, réfléchissez dans un premier temps à l’utilisation que vous souhaitez faire de votre nouvelle pièce de vie mais aussi à vos besoins présents et futurs : ai-je plutôt besoin d’une salle à manger pour recevoir mes proches, d’une nouvelle cuisine, d’un espace bureau pour le télétravail ou d’une chambre supplémentaire ? Ai-je envie de prévoir une réorganisation totale de mon intérieur en parallèle de mon projet d’agrandissement pour augmenter la surface de mon salon, déplacer la cuisine ou changer complètement la configuration des pièces ? 

Vous poser ces questions vous permettra d’éviter le cumul de petits travaux successifs qui vous feront perdre du temps mais aussi bien souvent de l’argent. 

Cela vous permettra aussi de réfléchir à l’emplacement idéal de votre futur agrandissement, son intégration esthétique avec le reste de votre maison. Vous pourrez par la même occasion planifier tous les travaux annexes en détails. Par exemple, en fonction de la pièce que vous souhaitez faire construire, les besoins en électricité, en chauffage, en plomberie, en évacuation des eaux usées, en ventilation ou en aération ne seront pas les mêmes. 

Nous ne saurons donc que trop vous conseiller de prendre le temps de lister tous ces points dans le détail afin d’avoir la vision la plus globale possible de votre projet et éviter les erreurs de parcours, les allers-retours contre productifs et les contre-temps inutiles.  

Erreur n°2 : choisir une solution d’agrandissement de maison inadaptée

agrandir sa maisona vec une veranda

Lorsqu’il s’agit d’agrandir sa maison, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. Même si vous avez sûrement déjà une idée plus ou moins précise de la solution que vous souhaitez pour votre maison, nous vous conseillons tout de même de prendre le temps d’étudier les différentes familles d’agrandissements de maisons existantes ainsi que leurs caractéristiques, avantages et inconvénients. 

Une bonne connaissance de ces diverses solutions vous permettra en effet de faire un choix éclairé, complètement adapté à vos besoins, vos envies, vos goûts mais aussi à votre budget sur le court, le moyen et le long terme. 

Parmi les diverses solutions d’agrandissement de maison vous pouvez vous tourner vers : 

  • L’agrandissement classique en béton ou parpaing : plutôt bon marché, mais pas la solution la plus esthétique
  • L’extension en bois : une bonne solution, esthétique, authentique, durable et robuste mais parfois un peu dispendieuse
  • La véranda : une solution idéale pour obtenir une très belle lumière naturelle toute l’année et une agréable sensation d’ouverture sur le jardin
  • La surélévation de maison : idéale si vous manquez de place au sol mais notez bien que des travaux lourds et complexes seront à prévoir
  • L’agrandissement de garage : pour une pièce supplémentaire sans empiéter sur votre jardin.
  • L’aménagement des combles : pour gagner des mètres carrés sans changer la façade de votre maison
  • L’aménagement du sous-sol : idéal pour une pièce d’appoint, mais peu adapté à une pièce de vie car vous n’aurez pas de fenêtres ni de lumière naturelle. 

En conclusion, le choix de votre solution d’agrandissement doit être le résultat de cette réflexion sur les avantages et inconvénients de chaque possibilité. 

Erreur n°3 : se laisser trop influencer par le prix 

agrandissement de maison

Entre les différentes solutions, les matériaux pour votre agrandissement, la superficie de votre projet, le ou les prestataires sélectionnés, les finitions ou encore les options de confort et de sécurité, le prix d’une extension de maison peuvent varier du simple au triple. Il est donc facile de se laisser influencer par le prix, qu’il soit très bas et attractif, ou très élevé et parfois trompeur sur la qualité attendue. 

Un prix bas cache souvent une piètre qualité de matériaux. Un agrandissement de maison pas cher vous fera économiser de l’argent sur le court-terme, mais vous en fera perdre davantage sur le long-terme (durée de vie plus courte, mauvaise isolation, éventuels problèmes et malfaçons, SAV inexistant…). Ne prenez pas non plus pour acquis la qualité de l’extension si celle-ci affiche un prix de vente très élevé. 

Nous vous conseillons donc de ne pas faire du prix le critère numéro 1 et de sélectionner une solution pour ses caractéristiques techniques et sa correspondance à vos besoins et envies. Enfin, notre conseil ultime : pensez long terme ! N’hésitez pas également à comparer quelques devis avant de faire votre choix. 

Erreur n°4 : mal évaluer la qualité et les matériaux nécessaires pour votre extension

agrandissement de maison cuisine

Il existe autant de solutions que de matériaux possibles pour agrandir sa maison. Béton, parpaing, briques monomur, bois, aluminium, vitrage, fer forgé ou acier : chacun de ces matériaux de construction a son lot d’avantages et d’inconvénients. 

Encore une fois, pour éviter les erreurs et les mauvais choix pour votre agrandissement de maison, nous vous conseillons d’être vigilant sur la qualité des matériaux et de ne pas vous laisser influencer par leur prix ou le simple aspect esthétique. Il vaut mieux prendre le temps d’évaluer les différentes caractéristiques de chaque matériaux pour obtenir un agrandissement correspondant esthétiquement à vos goûts mais aussi à vos besoins en matière d’isolation thermique et phonique

Ainsi, le béton cellulaire aura l’avantage d’être un bon isolant thermique et acoustique mais est assez friable et le risque de fissure est plus vite arrivé qu’avec d’autres matériaux. Le bois est un matériau noble, durable, léger, ultra résistant mais également naturellement isolant, écologique et économique. Il demande cependant un peu d’entretien. La brique est naturellement respirante et aura l’avantage d’absorber l’humidité de l’air, mais peut facilement créer des ruptures de ponts thermiques si elle est montée en mortier. Côté vitrage, nous vous conseillons de vous tourner plutôt vers du double vitrage pour renforcer l’isolation thermique et éviter les effets de serre en été. 

Erreur n°5 : ne pas vérifier les labels et certifications de l’entreprise sélectionnée

agrandissement de maison bureau

Pour réussir son projet d’agrandissement, il est essentiel de s’entourer des bons professionnels. Et pourtant, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver et de sélectionner le bon prestataire pour son projet. 

D’ailleurs, une des erreurs les plus communes lors de la sélection d’un professionnel est de ne pas bien vérifier ses différentes certifications, labels et références. Pourtant, vous attarder un peu sur ce point vous évitera bien souvent les mauvaises surprises une fois les travaux entamés ou terminés. 

Nous vous conseillons notamment de vous tourner plutôt vers une marque ou un réseau national qui aura l’avantage de vous propose des garanties, certaines certifications et une méthode de travail éprouvée. Une marque nationale aura également l’avantage de vous proposer un accompagnement tout au long de votre projet. 

Pour éviter de sélectionner le mauvais prestataire, sachez également qu’il existe certains labels et certifications qui sont de bon indicateurs de la qualité des produits proposés. Par exemple, la certification CEKAL® garantit la bonne étanchéité et l’isolation thermique et phonique des vitrages, le label QUALICOAT® garantit un certain niveau de qualité du thermolaquage des profilés aluminium utilisés pour certaines ossatures d’extension et de vérandas.

Enfin, n’hésitez pas également à aller regarder rapidement les avis en ligne (avis Google, avis certifiés) sur l’entreprise que vous convoitez. Les avis clients sont en effet de bons indicateurs complémentaires de la qualité du service rendu par un professionnel et de la satisfaction globale de ses clients.  

Erreur n°6 :  oublier l’environnement de la maison lors de la conception de votre projet 

un agrandissement veranda pour une maison dans la region parisienne

Enfin, dernière erreur courante mais non des moindres : oublier de prendre en compte l’environnement et les spécificités de votre maison lors de la conception de votre agrandissement. Pourtant, c’est ce petit plus qui peut faire toute la différence sur la réussite finale de votre projet et votre qualité de vie quotidienne. 

En réfléchissant aux spécificités et contraintes techniques de votre maison et de votre terrain (dénivelé, limites de propriété…), au spécificités de votre région, au vis-à-vis avec le voisinage, à l’orientation souhaitée et possible, vous pourrez en effet adapter la conception de votre projet et mettre en œuvre certaines solutions pour pallier d’éventuelles déconvenues (vue directe sur un voisin, mauvaise orientation, etc). 

En conclusion, pour réussir votre projet d’agrandissement de maison et éviter les erreurs, n’oubliez pas de penser votre projet dans sa globalité, de sélectionner des solutions d’extension et des matériaux en accord avec vos besoins, le tout sans faire du prix le critère numéro 1 ! 

Si vous avez d’autres questions concernant votre projet d’agrandissement de maison, n’hésitez pas à contacter l’agence Vie & Véranda la plus proche de votre domicile ou à réaliser une demande d’étude gratuite et personnalisée de votre projet. Nous serons ravis de vous répondre et de vous conseiller quelle que soit votre décision finale. 

Vous pensez installer une véranda ?
Contactez notre agence la plus proche
Le guide ultime de la véranda
Guide d'achat
Le guide ultime pour choisir sa véranda

Conseils d'utilisation

Quelques idées et conseils pour utiliser et profiter de votre véranda

Voir les conseils
Bien choisir sa véranda

Des articles pour vous aider dans votre décision

Voir les conseils
Nos actualités

Suivez nos actualités & évènements

Voir les actualités
Recevez la newsletter mensuelle

sur l'univers de la maison et du jardin

Derniers articles
RDV au salon Habitarn du 15 au 18 octobre 2021 !
Vous projetez d’agrandir votre maison ? Tarnais, tarnaises, nous vous donnons rendez-vous au salon Habitat et Immobilier Habitarn qui aura lieu du 15 au 18 octobre 2021 au parc des Expositions d’Albi.
Lire l'article
Comment bien choisir sa pergola de jardin ?
Découvrez le guide de la pergola de la pergola de jardin : modèles, types de pergolas, matériaux, démarches administratives, options de financement…
Lire l'article
Ce qu’il faut savoir pour réussir son projet de véranda sur balcon
Découvrez tous nos conseils pour réussir votre projet de véranda balcon ainsi que de nombreuses photos et images de réalisations pour vous inspirer !
Lire l'article